Ansouis

Place Saint Elzéar

84240 Ansouis
Site et monument historiques Plus beaux villages de France
Ansouis - Village perché et classé du Luberon - Visite, monument

Ansouis - Village perché et classé du Luberon - Visite, monument, château, plus beau village de France, charme pittoresque. Patrimoine, sites et monuments historiques.

Animaux ACCEPTES Patrimoine historique Ville / Village

Village perché classé parmi "Les plus beaux villages de France" depuis juin 1999.

Téléchargez ici votre plan du village.

Téléchargez également le plan d'Ansouis à la Belle Epoque pour découvrir les clichés d'antan...

Laissez le hasard guider vos pas à travers ruelles et calades, vous serez envoûtés par ce décor provençal. La richesse de son patrimoine laisse place à la culture avec ses deux musées, aux thématiques inattendues, ainsi que son château meublé et habité ! Vous aurez peut-être le temps de flâner vers la boutique du santonnier, meilleur ouvrier de France, et d'y découvrir son métier.

Ici les gens prononce le "s" à la fin "d'Ansouis".

Plus de photos de ce somptueux village. 

INCONTOURNABLES :

- Le Château du XIIIe siècle domine ce village dont les maisons dessinent un hémicycle sur la butte où le village est juché. Abrité du mistral, il offre des rues et places pittoresques où il fait bon vivre en toute saison,

- Le Musée des Arts et Métiers du Vin : Le Château Turcan,

- Le Musée extraordinaire,

- Le Restaurant L'Art Glacier.

 TOURNÉS ICI :

"Jean de Florette" et "Manon des sources" de Claude Berri (1986).

Les scènes : le prêche, la messe de Noël, le mariage de Manon à l'intérieur de l'église. Les scènes à l'extérieur de l'église se passent à Vaugines, à 7km d'Ansouis.

VISITE GUIDÉE :

1. Le Château

Bâti au sommet d’un piton rocheux dans la vallée d’Aigues, Ansouis fut un poste d’observation privilégié. Au Moyen Âge, il apparaît sous la forme d’un vaste quadrilatère doté d’un donjon central, flanqué de quatre tours et comportant un important système de fortification. A cette époque, Ansouis appartient à la puissante maison de Forcalquier. Leur suzeraineté sur Ansouis dura jusqu’en 1178, date à laquelle ce fief entra dans le patrimoine de la maison de Sabran. Puis le temps passa sur Ansouis jusqu’en 1285, année de la naissance d’Elzéar de Sabran. Le roi Charles II de Sicile le maria à quatorze ans à Delphine de Signe, riche héritière et dernière descendante des vicomtes de Marseille. Ce n’est qu’au XVIIe siècle que la paix s’installa de nouveau en Provence et que le château se transforma progressivement de forteresse en demeure de plaisance. Le duc et la duchesse de Sabran-Pontevès reprirent le château en 1936 et n’eurent de cesse de lui rendre sa splendeur passée. En 2008 l’histoire décide que le château connaîtra de nouveaux propriétaires M. et Mme Rousset-Rouvière, qui s’attachent à poursuivre l’œuvre de restauration tout en ouvrant le château aux visiteurs.

2. L'Église Saint Martin

L’édifice actuel peut difficilement être daté en l’absence de textes précis, mais il n’est probablement pas antérieur à la fin du XIIème siècle. Il se compose d’une nef de trois travées et d’un vaisseau transversal voûté en berceau brisé. Le vaisseau est complété par une abside de plan carré encadrée de deux absidioles. On y remarque divers éléments sculptés, cordons et impostes ornés de motifs géométriques et végétaux, culots figurants des têtes humaines ou animales, apparemment remployés dans la construction. Cette église, bâtie vraisemblablement à l’époque où le village connaissait son maximum démographique, n’a pas été agrandi par la suite et n’a subi que quelques remaniements de détail.

3. Le Balcon

Depuis la muraille du « barri » on découvre un panorama privilégié sur le Luberon depuis Lourmarin et sa combe jusqu’à Cucuron, ainsi que la percée vers la Durance du côté de Villelaure.

4. La Maison des Consuls

Cette demeure a été le siège du Conseil de la cité au XVème et XVIème siècle. Construite dans l’angle de la Rue Grande et de la Rue du Château sur une importante parcelle, son 1er niveau est couronné d’un cordon mouluré et porte une niche d’angle abritée par un dais. La partie basse possède des ouvertures en cintre surmontées de moulures dont l’une peut faire penser à une devanture d’échoppe. En effet, ce rez-de-chaussée abritait des silos à grain, un four, des étals à viandes et à poissons qui devaient permettre, en cas de siège du village, d’approvisionner les habitants venus se réfugier dans l’enceinte du château. 

5. Le Grand Portail

Il ne subsiste que son emplacement sur la voirie actuelle. La croix en fer forgée réinstallée par la paroisse en 1951 symbolise cette ancienne entrée du village. La rampe d’accès, en escalier, utilisée aujourd’hui, est moderne, construite vraisemblablement à l’ouest de la rampe ancienne : elle prend appui sur le côté nord de la tour.

6. Le Petit Portail

Seule porte encore en état sur les 3 perçants la seconde enceinte, il s’ouvre au centre de la courtine sud. Fortement remanié, il présente en façade un arc en segment modifié et trois consoles à trois ressauts (anciens mâchicoulis ?).

7. Le Tubet Royal

La façade de cette maison porte l’inscription « AV/TVBET ROYAL » qui désignait le cabaret de l’époque. Elle pourrait dater du XVIIème siècle.

8. Le Beffroi

Le conseil de la communauté d’Ansouis tenait ses séances dans la maison de la confrérie du Saint Esprit dès 1540. Après la dissolution de la confrérie, la maison devint propriété communale et se transforma en hôtel de ville et en four. On construisit au-dessus le beffroi, couronné d’un campanile en fer forgé, qui abrite l’horloge et fut probablement réalisé vers la fin du XVIème siècle ou au début du XVIIème siècle. Cet hôtel de ville a été remplacé par l’ancienne mairie à une date inconnue, entre 1793 et 1836.

9. 1ère et 2ème Enceintes Fortifiées

Conservée sur une partie seulement de son front sud, cette enceinte est formée d’une courtine de deux mètres d’épaisseur, percée d’archères tous les deux mètres. L’ouvrage, dont la construction pourrait remonter au début du XIIIe siècle, comportait apparemment une seule tour (à l’emplacement du portail actuel du château). Celui-ci est équipé d’une échauguette sur l’arête frontale et de meurtrières rondes. Au cours du XVIème siècle, cette seconde enceinte fut annexée au château, auquel elle sert encore de clôture. Vestiges classés au titre des Monuments historiques en même temps que le château en 1948.

10. Le Santonnier

Dans la rue du Petit Portail, Daniel GALLI, meilleur ouvrier de France en 2004, confectionne des santons et des décors de crèche, et vous accueille dans son atelier. Tel : 04 90 09 87 54.


"Envoûtés par ce décor provençal"

11. La Place des Hôtes

Cette petite place typique des villages du Luberon abrite le café et le tabac-presse et autres commerces. Elle accueille les visiteurs le temps d’un verre au soleil.

12. La Place Saint Elzéar

Du nom d’Elzéar de SABRAN qui naquit dans le Luberon en 1285 et fut marié à Delphine (Dauphine) de Signe qui se destinait à entrer dans les ordres. Ils vécurent leur vie d’époux dans l’ascétisme et la virginité. Elzéar mourut le 27 septembre 1325, ses restes furent ramenés à Apt et ensevelis dans l’église des Cordeliers. Elzéar fut canonisé par Urbain V, le 13 août 1369. A la mort de son époux, Delphine fit vœu de pauvreté, se retira à Cabrières d’Aigues durant quelques années et finit son existence à Apt dans le plus grand dénuement. L’église la proclama bienheureuse et la volonté populaire, Sainte. Cette ferveur populaire a traversé les siècles, puisque Ansouis fête toujours en septembre les Saints.

13. Commerces et Services

Pâtisserie, Tabac/Presse, Bar, Restauration, Mairie, Poste, Epicerie…

14. Le Musée Extraordinaire de Georges Mazoyer

Ce musée vous surprendra par son accueil chaleureux, sa bâtisse provençale, ses sculptures monumentales érigées devant l’entrée, son intérieur à la fois artistique (peintures, céramiques, vitraux) et éducatif (collection de fossiles, coquillages, mobilier).

15. Musée des Arts et Métiers du Vin « Château Turcan »

Plus de 3000 outils et matériels, dont certains uniques, de viticulture et de tonnellerie, l’un des plus vieux pressoirs (XVIII° siècle), objets d’œnologie (laboratoire 1900) et de viticulture d’autrefois vous sont présentés.

16. L’Art Glacier

L’Art Glacier est un lieu atypique et unique où plus de 60 parfums de glaces et sorbets vous sont proposés. Tous ceux-ci sont fabriqués sur place, alors quel parfums prendrez-vous ?

RANDO :

Profitez aussi d'une randonnée au départ d'Ansouis. En savoir + (11.300 km - 3h30)

Période d'ouverture


Tarifs


Accès libre.

Environnements :
A la campagne, Arrêt de transport en commun à moins de 500 m, Centre village, Lac ou plan d'eau à -5 km, Rivière à -5 km, Vue montagne, Vue sur le vignoble,

Périmètre géographique:
Ansouis,

Laissez nous un petit commentaire

Commandez vos brochures

Découvrez nos éditions du Luberon côté sud pour préparer vos week-end et vacances : guide touristique, hébergement, randonnées, agenda...

Commandez

Newsletter

Bons plans, dernière minute, agenda, événement, vidéo, abonnez-vous à notre Super newsletter !

S'inscrire