Peypin d'Aigues

Mairie
Grand rue
84240 Peypin-d'Aigues
Site et monument historiques

Visite de Peypin d'Aigues, village pittoresque typique du Luberon Côté Sud. Architecture authentique, patrimoine culturel, sites et monuments historiques en Provence.

Animaux ACCEPTES Patrimoine historique Ville / Village

Téléchargez le plan de Peypin d'Aigues pour ne rien manquer.

Des pins, il y en avait partout !

Peypin d’Aigues se différencie par la richesse architecturale de ses hameaux en pierre et par l’étendue de son massif forestier d’où descendent de multiples torrents.

Reposez-vous sur son agréable Place de la Fontaine, puis profitez de la fraîcheur de son sentier botanique pour une «promenade nature».

Le village est entouré de trois hameaux :

- Hameau de Fonzillouse (ou Fontjoyeuse).

- Hameau de Notre Done

- Hameau des Roux

Les habitants de Peypin d’Aigues s’appellent les Peypinois.

Plus de photos de Peypin d'Aigues ici. 

INCONTOURNABLES :

- Le sentier botanique,

- L'architecture sacrée de l'église paroissiale St Jérôme du XVIIème siècle,

- Le temple protestant du XIXème siècle.

LES ORIGINES DU VILLAGE :

Le premier Peypin n’est pas à l’emplacement du village actuel mais à 1 km au Nord-ouest, sur la butte du Castelas (le mot castellas témoigne de l’existence d’un château protégeant le village), né tardivement (fin XIIème siècle ou début XIIIème siècle), un acte de 1400 constate l’abandon et la ruine de « Peypin du Castelas ».

Le second Peypin naît en 1505 des œuvres des barons de la Tour d’Aigues, qui souhaitent revivifier leurs terres et offrent aux colons des terres à bâtir. Le seigneur de Peypin d’Aigues Antoine René de Bolliers passa un « acte d’habitation » avec 15 familles vaudoises pour repeupler le terroir et remettre les terres en valeur.

Puis, c’est le massacre par Meynier d’Oppede en 1545 qui, par les soudards du brave capitaine Polin, va piller et incendier le village. François 1er laisse les troupes du parlement de Provence massacrer les Vaudois du Luberon. Peypin d’Aigues est brulée, une partie des habitants massacrés, plusieurs envoyés aux galères. Les Vaudois se convertissent au protestantisme. En 1582 le curé de Peypin d’Aigues compte 90 catholiques et autant de réformés. Même l’église Saint-Jérôme, pourtant propriété du chapitre cathédral de Saint-Sauveur d’Aix, fut détruite. Les chanoines la feront reconstruire en 1620.

Peypin va subir une nouvelle hémorragie due au bannissement des huguenots. Un siècle plus tard leurs biens seront confisqués et redistribués aux catholiques.

Au dernier recensement il y avait 614 habitants à Peypin d’Aigues.

VISITE GUIDÉE :

1. Temple du XIXème Siècle et sa Plaque Commémorative

Un terrain est acheté par la commune grâce à une souscription des protestants de Peypin. La construction n’a lieu qu’en 1867, avec l’aide de subventions gouvernementales et une souscription ouverte à une population qui dépasse largement la communauté protestante de Peypin d’Aigues. Lyon et Orange y participent.

Vers 1975, en état de délabrement, suite à une fermeture prolongée, le temple est restauré avec l’aide du Parc du Luberon. En accord avec le conseil presbytéral, il est désaffecté. Il peut alors servir de salle polyvalente pour les manifestations culturelles de la commune. Néanmoins, cet édifice reste à la disposition des protestants pour toutes leurs manifestations culturelles.

Façade symétrique, clocheton de chapelle rurale. Jusqu’à 1866, la communauté protestante de Peypin d’Aigues assistait au culte dans le temple de la Motte d’Aigues. Retrouvez la plaque historique des Protestants Peypinois sur la façade du monument.

2. Le Carrefour

Au carrefour des quatre routes : Christ de fonte, à ses pieds les attributs de la Passion.

Véritables balises, les croix marquent des emplacements choisis en fonction du rôle qu’elles sont amenées à remplir et sont désignées par différents vocables spécifiques :

- Ici Croix de chemin (de carrefour),

- Croix de pèlerinage, jalonnant les sentiers conduisant aux chapelles et ermitages,

- Croix de Justice sur la place principale du village,

- Croix de cimetière,

- Croix des ponts,

- Croix de Rogations, où l’on se rendait pour la bénédiction de la terre et des récoltes,

- Croix de bornage, limites de paroisses ou de domaines appartenant à une abbaye,

- Croix de Jubilé érigées à la suite de la Mission évangélique d’un prédicateur extérieur de la paroisse,

- Croix commémoratives.

3. Église St Jérôme

Construite en 1626, en remplacement de l’ancienne paroisse qui tombait en ruine et qui se trouvait loin du village. C’est une entreprise pertuisienne qui construit l’édifice, les catholiques fournissent les matériaux. Après la conversion forcée des protestants en 1685, l’édifice ne subit aucune modification. A côté de l’église, ils installent le cimetière qui sera agrandi en 1687.

L’édifice est à nef unique et séparé par un arc triomphal. En 2011 la commune fait restaurer le tableau conservé dans l’église qui représente Saint-Jérôme dans le désert avec l’apparition d’un ange jouant de la trompette (XVIIème début XVIIIème siècle).

4. Place de la Fontaine

Fontaine ronde à colonne centrale inachevée datant de 1832.

5. Le Lavoir

6. Le Sentier Botanique du Vallon des Hermitans

Empruntez le sentier botanique de Peypin d’Aigues, sentier ombragé sur quelques centaines de mètres pour découvrir une végétation méditarranéenne : garrigues, chênaie pubescente et milieux humides. Profitez d’une balade rafraîchissante et enrichissante en plein cœur du village...

7. Fontjoyeuse ou Fonzillouze

Ce hameau a été formé au XVIème siècle et peu altéré depuis. L’absence de relief va permettre d’établir des parcelles régulières et rectangulaires. Il était le point de rencontre des magistrats de Peypin et de St Martin de la Brasque qui tenaient des réunions afin de discuter des questions communes aux deux villages.

L’architecture est caractérisée par le nombre élevé de passages voûtés, des maisons à loggias et des escaliers extérieurs, mais aussi par la forte densité de maisons, ce qui lui confère une vraie personnalité.


"Peypin est un village au charme authentique, entouré de trois hameaux et de forêts." 

Période d'ouverture


Tarifs


Accès libre.

Environnements :
A la campagne, Centre village, Lac ou plan d'eau à -5 km, Vue sur le vignoble, Vue montagne,

Périmètre géographique:
Peypin-d'Aigues,

Laissez nous un petit commentaire

Commandez vos brochures

Découvrez nos éditions du Luberon côté sud pour préparer vos week-end et vacances : guide touristique, hébergement, randonnées, agenda...

Commandez

Newsletter

Bons plans, dernière minute, agenda, événement, vidéo, abonnez-vous à notre Super newsletter !

S'inscrire