Musée de la Lavande à Coustellet

Article publié le 06/07/2018 - Mis à jour le 10/07/2018 - écrit par Sylvie | Culture | Photos | Découverte

Le Musée de la lavande vous emmène pour un voyage au royaume de l'or bleu, à Coustellet. Découvrez leur huile essentielle, crème, savon, bougie, miel à la lavande...


Musée de la Lavande à Coustellet

Découvrez sur cette brochure Les routes de la lavande en Luberon

La lavande, symbole de la Provence, porte le soleil dans son parfum, des extraordinaires camaïeux de bleus dans ses fleurs et une incroyable vitalité de la tête au pied.

Vous aimez la lavande ? Vous allez être servi au Musée de la lavande. Situé dans le village de Coustellet à quelques kilomètres du village de Gordes, vous découvrirez une jolie collection d'alambics utilisés au fil des siècles pour la distillation de la lavande et la fabrication de l'huile essentielle.

On peut considérer ce musée comme un conservatoire de la lavande, érigée par la famille Lincelé, qui cultive la lavande à Lagarde d’Apt depuis 5 générations.

Un mini extrait de ce qui vous attends à la visite du Musée de la lavande

La lavande c’est tout une histoire de famille

Le Musée de la lavande, n’est qu’un prolongement culturel du Domaine agricole du Château du Bois. C’est un lieu qui a été dressé par Georges Lincelé depuis 1991, grand collectionneur, qui recherchait tous les objets quotidien des lavandiculteurs et des distillateurs afin de lui dédier sa passion, promouvoir et écouler la production de l’exploitation lavandicole. Aujourd’hui le Musée de la lavande accueille environ 50 000 visiteurs par an.

« Une passion transmise de père en fils… »

Une fleur qui demande de l’attention

Printemps 

C’est en mars, avril et mai qu’on commence la plantation de lavande fines, ramassées en altitude dans les pépinières et plantées en racines nues dans les terres, où environ 330 hectares de lavandes habillent le Château du Bois. Pour être ensuite désherbées.

Été

Mi-juin, La floraison commence et la distillerie débute.

Mi-juillet, c’est la pleine floraison. À la fin de ce mois-ci les lavandes sont ensuite récoltées. Enfin, août on recommence à griffonner.

Automne

En octobre, les vieilles lavandes de 10 ans sont arrachées et brûlées, pour permettre à la terre de se préparer à la nouvelle plantation de mars.

Novembre, c’est la période pour semer les graines dans les pépinières juste avant les grands froids de l’hiver, qui germeront dès avril l’année suivante.

Hiver

Le sol étant gelé, c’est le repos des terres et du lavandiculteur qui en profite pour réviser le matériel.

L’abeille est la plus grande amie du lavandiculteur

C’est pour cela que la famille Lincelé invite les apiculteurs à apporter leurs ruches près de ses plantations. Le butinage persistant des abeilles augmente l’efficacité à la production de la lavande. Lorsque les abeilles prélève du nectar, cela occasionne un arrêt de sécrétion par les fleurs. Elles économisent alors une certaine quantité de sucre qui est utilisé pour la synthèse de l’essence.

La distillation

Cela consiste à faire passer de la vapeur d’eau dans la fleur pour entraîner son huile essentielle. La distillation se fait dans un appareil appelé alambic.

Comment on utilise la lavande fine ?

C’est un calmant 

Pour l’’insomnie, avec quelques gouttes sur l’oreiller ; de l’irritabilité en diffusion dans l’air ; les maux de tête en massage sur les tempes ; du stress en ajoutant des gouttes dans votre bain.

Désinfecte et cicatrise

Des gouttes sur les plaies ; sur l’eczéma en imbibant le coton de quelques gouttes ; des escarres, coups de soleil et piqûres d’insectes.

Anti-infectieuse

Des rhumes et sinusites avec des gouttes en inhalation ; des maux de gorges en ajoutant des gouttes sur du sucre ou cuillère de miel.

Décontractante

Des contractures et rhumatismes avec des gouttes en friction.

Anti-parasitaire

Des poux en versant une goutte derrière l’oreille, des parasites intestinaux avec une goutte sur un sucre en cure de 3 jours.

Ces utilisations sont valables exclusivement avec de la lande fine. Pour un meilleur résultat, la qualité d’une huile essentielle est déterminant pour la santé !

Le Best-seller des produits du Musée de la lavande

La différence entre lavande et lavandin ?

Le lavandin est un hybride. Sur une tige de lavandin, il y a 3 brins de fleurs. Le lavandin pousse partout et est obtenu par bouturage : c’est à dire qu’on coupe une branche, on la repique et on obtient une nouvelle plante. C’est une sorte de « clone », la couleur des champs de lavandin est uniforme. Son parfum est moins puissant que celui de la lavande fine, et il est plutôt employé pour l’industrie du savon et des produits ménagers.

La lavande dans tous ses états

Pour en savoir plus sur le Musée de la lavande, on vous suggère des visites guidées qui ont lieu tous les jours de mai à septembre à 13h et 17h. La visite peut aussi se faire avec un audio guide.

Horaires

Février-Avril
9h-12h15 /14h-18h
Mai-Septembre
9h-19h non stop
Octobre-Décembre
9h-12h15 /14h-18h
Janvier : fermeture annuelle

Les boutiques

  • 276 route de Gordes - D2, Coustellet
  • 61 rue Grande Fusterie, Avignon
  • 42 rue de la République, Arles
  • 12 cours Jean Baillard, Marseille
  • 19 rue Carnot, Versailles

Contact & informations

Musée de la Lavande
276 Route de Gordes
CS50016 - D2
84220 COUSTELLET
Site Internet : http://www.museedelalavande.com/fr/
Téléphone : 04 90 76 91 23
Email : contact@museedelalavande.com


Commandez le guide du Luberon

Découvrez notre guide touristique et hébergement du Luberon Côté Sud pour préparer vos week-end et vacances...

Commandez

Newsletter

Bons plans, dernière minute, agenda, événement, vidéo, abonnez-vous à notre Super newsletter !

S'inscrire