Eglise paroissiale Saint-Florentin - patrimoine religieux

Place de l'église - 84240 La Motte-d'Aigues
Patrimoine religieux   Eglise Site et monument historiques

Cette église fut mentionnée pour la première fois en 1421 mais nous ne savons pas depuis quand elle existait.

En 1343, lors de la visite pastorale, l'église n'est pas évoquait.

Elle remplaça l'ancienne paroisse Saint Jean et fut construite à l'extérieur des murs à proximité du portail du village. En 1444, le prieur réalisa des travaux dont nous n'avons de précisions.

En 1560, le lieu est transformé en temple par les habitants du village et en 1618, une porte est percée au niveau de la façade occidentale en remplacement de l'ancienne porte qui était placée dans le mur nord de la nef. Cette première porte pourrait remonter au XVème et a été réutilisée plus tard comme accès à une chapelle latérale.

Lorsque l'archevêque d'Aix visita les lieux en 1620, il trouva l'édifice en médiocre état. Ainsi, il fit rétablir le culte catholique et mit sous séquestre les revenus du prieuré afin d'obtenir l’exécution de quelques travaux et la fourniture du mobilier indispensable. Cependant, malgré ces directives, le lieu possédait peu de mobilier et était peu fréquenté, la population étant majoritairement de confession protestante.

Trois ans après la révocation de l’Edit de Nantes et la conversion forcée de la totalité des habitants de la Motte (résultat, ici comme à Cabrières d’Aigues et Lourmarin, d’une persécution lente, sans violence, mais implacable) rendent à l’église son rôle. Les «nouveaux convertis» ne fréquentent l’église que lorsque des sanctions pénales les menaçaient ou quand ils souhaitaient se marier, et le mariage fait, ils n’y paraissaient plus de leur vie...

En 1841, la nef bénéficie d'une réfection. En 1848, le chœur primitif fut remplacé par l'abside. En 1857, on dégagea le mur méridional jusqu'alors demi enterré grâce à des contreforts. Par la suite la paroisse est rattachée à plusieurs village et l'église devient trop petite. Ainsi, deux projets d'agrandissement sont proposés mais abandonnés en raison de leur coût trop élevé mais la commune fit tout de même construire la sacristie et deux chapelles latérales.

En 1876, l'escalier et le clocher furent construit.

Cette paroisse est de nos jours fusionnée avec celles de Lourmarin et de Cabrières d’Aigues.


Quelques éléments du mobilier :

- Sculptures du XIXème

- Calice du XIXème


Eglise fermée.

Période d'ouverture



Tarifs


Gratuit.




Environnements :

Périmètre géographique :
La Motte-d'Aigues,


Commandez le guide du Luberon

Découvrez notre guide touristique et hébergement du Luberon Côté Sud pour préparer vos week-end et vacances...

Commandez

Newsletter

Bons plans, dernière minute, agenda, événement, vidéo, abonnez-vous à notre Super newsletter !

S'inscrire