La route des films tournés en Sud Luberon | Itinéraire

Article publié le 13/02/2019 - Mis à jour le 20/02/2019 - écrit par Ludovic écrit par Sylvie | Top | Découverte

Flânez dans les ruelles des villages du Sud Luberon, qui dans les années 80 ont servi de décors aux films à succès comme "La Gloire de mon père" et "Manon des sources".


La route des films tournés en Sud Luberon
Bienvenue sur les lieux de tournage

Lorsque Claude Berri décide de tourner "Jean de Florette" et "Manon des Sources" dans le sud Luberon, il ne lésine pas sur les moyens. Le budget sera pharaonique, plus de 110 millions de francs. Les lieux tous plus authentiques les uns que les autres auront demandé près de trois ans de travail entre les repérages, le tournage et le montage.

Mirabeau est l'un des endroits où la majorité des deux films a été tournée. Vaugines prêta aussi sa chapelle pour le mariage de Manon. En revanche pour toutes les scènes à l'intérieur de l'église, Claude Berri a choisi l'église d'Ansouis, classé comme l'un des plus beaux villages de France.

Il y également Grambois, connu pour "La Gloire de mon Père" et "Le Château de ma Mère" réalisés dans les années 90 par Yves Robert. Ses petites rues, sa fontaine, le village typiquement provençal s'appelle "La Treille", dans le film.

Enfin Cucuron, où Jean Paul Rappeneau, réalisateur de "Cyrano" tourne en 1994 le chef-d'oeuvre stendhalien de Giono : "Le Hussard sur le toit". Il raconte Manosque, la Provence "noire comme l'Écosse", et la promenade d'Angelo, son héros, au pays de l'amour, au temps du choléra...

Action !! Ca tourne !!

Etape 1 : Grambois

Votre itinéraire commence à GRAMBOIS qui représentait le village de la Treille dans "La Gloire de mon père."

Les scènes du film : l'arrivée en calèche, les parties de pétanque, retour de la chasse aux bartavelles, photo devant la fontaine, la boulangerie aujourd'hui disparue...

Le jeune Marcel Pagnol part en Provence avec toute sa famille pour les vacances d'été. Enfant de la ville, c'est la découverte de la nature, des grands espaces et la fierté d'avoir un père grand chasseur. Des vacances qui marqueront à jamais ses souvenirs d'enfance.

Etape 2 : Mirabeau

Après avoir visité ce magnifique village perché, prenez la route pour MIRABEAU transformé pendant plusieurs semaines pour le tournage des films de "Jean de Florette" et "Manon des Sources". Dans les films, MIRABEAU est nommée : "Les Bastides Blanches".

Les scènes de Jean de Florette : sur la place de la fontaine en extérieur, partie de carte dans le bar (actuel Bar de la Fontaine), partie de pétanque. Une sculpture en bronze "Manon" de l'artiste JJ Mancardi a été édifiée en souvenir du film.

Dans un petit village de Haute Provence, Jean de Florette vient s'installer sur le terrain dont il vient d'hériter et rêve à de merveilleuses cultures. Mais Ugolin a lui aussi un projet pour ce terrain : y faire pousser des oeillets. Le vieil oncle Papet va l'y aider…

Les scènes de Manon des Sources : dans les rues, sur la place de la fontaine asséchée, dans le bar et devant le bar, dans la cour de la mairie (ancienne école), la procession autour de la fontaine.

Dix ans plus tard. Manon vit dans la grotte de Baptistine dans les collines tandis que Ugolin culpabilise, amoureux fou de la belle. Elle va découvrir la source qui alimente le village et la détourner. Elle tient enfin sa vengeance

Etape 3 : Ansouis

En route pour ANSOUIS, pour découvrir l'intérieur de l'église, tout en haut du village. La magie du cinéma fait que les scènes extérieures de l'église sont tournées à Vaugines !

Les scènes de Manon des Sources : prêche du curé, mariage de Manon.

Etape 4 : Vaugines

Direction VAUGINES, charmant petit village qui vaut le détour. L'église encerclée de platanes centenaires n'a pas bougé depuis le passage du film. Très récemment rénovée, elle est splendide. Le banc où Yves Montand se trouve lorsqu'il apprend qu'il a tué son propre fils "Jean" est également là.

Les scènes des deux films : passage de la calèche, le cimetière juste à côté (mort d'Ugolin), le mariage de Manon en extérieur, la scène finale du papé sur le banc...

Etape 5 : Cucuron

Terminez votre escapade à CUCURON, à la recherche d'un hussard, un peu casse-cou... Ici, au sortir de Cucuron, au pied de la montagne du Luberon, Manosque, reconstitué dans un «studio» en plein champs, étend ses toits de tuile, ses façades, ses terrasses. Il fait 38 degrés à l'ombre et Rappeneau tourne le film le plus cher de l'histoire du cinéma français (176 millions de francs).

Les scènes du Hussard sur le toit : nombreuses scènes sur les toits du village.

1832. Un jeune hussard, de retour des guerres d'Italie, fuyant les agents autrichiens à la recherche de Carbornari, traverse la Provence ravagée par le choléra et rencontre l'amour de sa vie.

Quels sont les autres films tournés dans le Luberon ?

Découvrez les autres lieux de tournage de films dans notre magnifique destination !

Contact & informations

La route des films tournés en Sud Luberon

Téléchargements

pdf
Route des films tournés dans le Sud Luberon
683.13 ko

Commandez le guide du Luberon

Découvrez notre guide touristique et hébergement du Luberon Côté Sud pour préparer vos week-end et vacances...

Commandez

Newsletter

Bons plans, dernière minute, agenda, événement, vidéo, abonnez-vous à notre Super newsletter !

S'inscrire